Responsable développement commercial

Formation à niveau Bac + 3
 
  • Quelles sont les missions du responsable de développement commercial ?

    Le Responsable de Développement Commercial (RDC) exerce au sein d'entreprises, d'établissements ou d'agences relevant de secteurs extrêmement diversifiés comme l'industrie, l'immobilier, les transports, les communications, la banque, l'assurance, les prestations d'ingénierie et de conseil, les médias, les hautes technologies,…. Selon le secteur d'activités, la clientèle du RDC peut être composée de particuliers ou d'entreprises.

     

    Rattaché à un directeur commercial, un directeur région au sein d'entreprises dotées de départements commerciaux, ou directement auprès du chef d'entreprise pour les PME, le RDC a la responsabilité de développer le chiffre d'affaires de son entreprise auprès de grands comptes, de comptes clefs ou au niveau d'une zone géographique.

     

    Ayant pour mission de mettre en œuvre la politique commerciale définie par sa direction, il élabore et conduit un plan d'actions commercial, organise sa prospection, propose et négocie les offres avec les clients. Il intervient souvent sur des offres complexes, qui nécessitent l'élaboration de solutions «sur-mesure», adaptées aux besoins du client ou aux projets de l'entreprise. Dans ce cadre, il travaille en étroite collaboration avec les autres services de l'entreprise : juridique, achat, marketing, technique, …, et assure une fonction de pilotage du projet à ses différentes étapes, depuis la conception de l'offre, jusqu'à sa livraison, et transmet ensuite le relais aux équipes techniques chargées de la réalisation sur le terrain.

     

    A l'issue de la vente, il vérifie la conformité du contrat produit au regard des prestations vendues, et assure un suivi  afin de contribuer à fidéliser les clients tout en vérifiant le bon déroulement de la réalisation des prestations convenues.

     

    Responsable de son activité, le RDC est plus souvent en déplacement chez ses clients, que dans son bureau. Il doit être autonome, organisé et connaître parfaitement les produits ou services qu'il commercialise. Son professionnalisme et ses résultats sont liés à sa capacité à fidéliser ses clients auprès desquels il doit assurer des offres de qualité et adaptées à leurs besoins.

     
  • Quels métiers occupés à la sortie de la formation ?

     - Responsable commercial

     - Manager de clientèle

     - Développeur commercial

     - Chargé d'affaires

     - Technico-commercial

     - Responsable grands comptes

     - Responsable de centre de profit